Dictionnaire des rimes : Larousse ou Le Robert ?

Bonjour à tous, j’espère que vous allez bien, ça fait un moment que je n’ai rien publié sur mon site internet. Vous le savez certainement, je suis un poète passionné alors aujourd’hui, je vais vous présenter deux dictionnaires de rimes assez différents l’un de l’autre. Le premier est un Larousse, et le second est un Robert.

Dictionnaire des Rimes Larousse :

Pour présenter ce dictionnaire de rimes, il est facile à utiliser et il permet de s’exercer à la versification, à la poésie et à tout autre plaisir du son et du sens. Il répertorie tous les types de rimes et d’assonance. Il a un classement des rimes orales selon les sonorités finales des mots. Il a un répertoire de 8000 rimes écrites. Tous les mots pour stimuler la créativité.

Dictionnaire des Rimes et d’assonance Le Robert :

Pour présenter ce dictionnaire de rimes, il est plus complet.
Il répertorie 100 000 rimes (noms propres, verbes conjugués, mots régionaux et argotiques) et indique les assonances, contre-assonances ou sous-rimes voisines de chaque rime. C’est une véritable source d’inspiration qui contient 3 000 citations de poètes et chansonniers qui illustrent chaque rime, pour vous offrir un aperçu des innombrables possibilités de la versification.
C’est un véritable guide pour les amateurs de poésie et de jeux de langage, l’introduction vous fournit les clés pour enrichir vos textes de tous les types d’analogies sonores. Il contient un classement pratique et inédit qui nécessite pas de besoin de connaître l’alphabet phonétique. Les rimes sont classées selon leur dernière voyelle prononcée. À l’intérieur de chacun des chapitres, vous pouvez retrouver d’abord les rimes vocaliques puis les rimes consonantiques.

En conclusion :

Personnellement, si vous voulez mon avis, j’utilise les deux dicos pour écrire mes poèmes, et ils sont tous les deux très bien, mais je trouve sincèrement que celui du Robert a un contenu qu’est beaucoup plus riche et beaucoup plus varié que celui de Larousse, d’autant plus que celui du Robert est le seul à proposer des citations littéraires, et des extraits de poèmes et de chansons.

Voilà, c’est sur cette conclusion que je vous quitte, à très bientôt pour une nouvelle chronique, d’ici-là, restez positifs, prenez soin de vous et des autres, soyez prudents dans vos déplacements dans les transports, port du masque obligatoire, et surtout, respectez les gestes barrières !

Tous ensemble à Noël

Un poème pour vous souhaiter joyeux Noël à tous !

Tous ensemble à Noël

Réunissons nous
Autour d’une table
Pour chanter les chansons de Noël
Pour discuter de l’année écoulée

Rassemblons nous
Le temps de la fête
En famille ou entre amis
Le temps d’une nuit étoilée

Retombons tous
Dans notre enfance
Et trompons notre solitude
En rêvant d’un sapin illuminé

Rêvons tous de cadeaux
Qu’on espère tant avoir
Ils se trouvent peut-être
Au pied du sapin

N’oublions pas
Les enfants autistes
Et ces adultes atypiques
Qui espèrent un Noël en bleu

Pensons aussi
Aux enfants malades
Dans leurs chambres d’hôpital
Ils méritent aussi leur Noël

Les cloches sonnent
Dans les églises et cathédrales
Dans les basiliques et collégiales
Elles nous disent « Joyeux Noël »

Les rues des villes
S’illuminent le soir
Et attirent de nombreuses foules
À Paris comme en province

Ma plume continue d’écrire
Dans cette ambiance festive
Ou l’amour et l’amitié
Règnent en maître

Et mon âme de poète
Il a le cœur à la fête
Il me fait lire ce poème
Que je vous offre en cadeau

Tous ensemble à Noël
Autour de la de l’apéro
Champagne, jus de pomme
Petits fours et cacahuètes

Avant foie gras et fruits de mer
Avant le chapon et le dessert
Je vous souhaite à tous
Un joyeux Noël

Strip Tease

Dans ce poème, je fais référence à l’émission Strip-Tease évoquant ainsi les différentes tranches de vie diffusées dans cette émission. J’espère qu’il vous plaira, bonne lecture à tous !

Strip-Tease

Il y a des tranches de vie
Des passages du quotidien
Comme des repas de famille
Ou la messe du dimanche matin

Il y a des histoires ordinaires
Différentes les unes des autres
Qu’on nous raconte en documentaire
Sans commentaire et rien d’autre

Il y a des histoires atypiques
Racontant des vies hors normes
Sans aucun neurotypiques
Seulement les amis et la famille

Mais la vie est un combat
Comme elle peut être cruelle
Pour les handicapés et leurs familles
Leur amoureux ou amoureuse

La vie est un strip-tease
Comme elle est un film
Elle déshabille la société
Même les classes de faits sociaux

On plonge au cœur du quotidien
De chacun de ces acteurs là
De ces acteurs de la vie
Qu’on ne voit jamais au cinéma

Il y des histoires mères et fils
Des gens simples et normaux
Estimés de leurs voisins
Habitant à la campagne

Et puis il y a ce rêve insolite
Devenu un épisode culte
Car le fiston voulait s’envoler
C’est la soucoupe et le perroquet

Il y a ces petites filles modèles
Elles n’avaient pas encore 12 ans
Elles savaient déjà tout de tout
Elles savaient tout de la vie

10 ans plus tard elles ont grandi
L’une d’elles est en couple
Vivant avec son amoureux
Dans un appart parisien

Il y a des vies devenues cultes
Que je ne pourrais pas tous les citer
Comme celle du docteur Lulu
Ou celle du pastis sur ordonnance

Il y a l’histoire d’un grand frère
Mais aussi de sa petite sœur
Dont il s’occupe au quotidien
Passant tout son temps avec elle

Tout mon amour pour toi

En ce jour de Saint-Valentin, voici un tout nouveau poème d’amour. J’espère qu’il vous plaira ! Bonne lecture à tous !

Tout mon amour pour toi

Tous mes mots d’amour
Que je t’écris tel un poème
Je l’écris avec ma plume
Et avec mon âme de poète

C’est mon cœur qui me parle
Qui me fait écrire ce poème
Qui me fait dicter ces mots
Que je te dis tous les jours

Je continue d’écrire ce poème
Pour en faire une chanson
Pour te chanter tout mon amour
Tout cet amour que j’ai pour toi

Je te lis ce nouveau poème
Rien que pour toi mon amour
Je te lis du fond de ma voix
Pour que tu puisses écouter

Tout mon amour pour toi
Tout ce que je ressens pour toi
Et mes sentiments amoureux
Ils sont encore plus forts

Tous ces messages d’amour
Ceux que mon cœur t’envoie
C’est ce que je t’écris en poésie
Rien que pour toi mon amour

Vient cette nuit magique
Qu’on appelle nuit d’amour
Où je m’endors près de toi
À corps et sentiments nus

Cette nuit-là où l’on s’embrasse
Et où l’on se dit « je t’aime »
Où je regarde et je caresse
Ton joli corps de princesse

Ta main sur ma joue
Ma main sur la tienne
Avec tes baisers d’amour
Si doux et si sucrés

Tout ça pour se dire qu’on s’aime
Toi et moi mon amour
Pour se prouver notre amour
Même à la Saint-Valentin

Je finis d’écrire ce poème
Pour ta première Saint-Valentin
Que je te lirais certainement
En tête à tête mon amour

Dans un resto italien
Rue Lepic à Montmartre
Où alors avec des potes
Lors du samedi de fête

Souhaits, égoïsme, remords et regrets

Comme tous, j’ai des rêves, des souhaits, de la jalousie, après j’ai aussi des remords et des regrets, et c’est ce que j’évoque dans ce nouveau poème. J’espère qu’il vous plaira, bonne lecture à tous !

Souhaits, égoïsme, remords et regrets

Il y a des rêves
Qui deviennent des souhaits
Et qui par la suite
Ils deviennent réalité

Il y a ces convoitises
Ces désirs forts avec avidité
C’est de l’espérance
Accouplée à la tentation

J’ai des rêves et de l’ambition
Des fantasmes à n’en plus finir
Même ceux de vivre avec toi
Et de partir avec toi mon amour

Les rêves restent des rêves
Mais moi je m’y accroche
Je me battrais jusqu’au bout
Pour réaliser mes rêves

Puis l’égoïsme arrive
Cet état second qui fait
Que je ne suis pas moi-même
Que je suis un peu Mister Renard

Puis il y a ce sentiment de jalousie
Que je t’éprouve mais avec gentillesse
Que tu m’envies d’un rêve que tu réalises
Et que j’aimerais réaliser avec toi mon amour

Je ne veux pas que cet égoïsme
Prenne le dessus sur nous deux
Sur notre belle histoire d’amour
Sur notre si belle joie à nous deux

J’espère que notre amour
Triomphera face à mon égoïsme
Même si je crains que mon égoïsme
Pourrait revenir au galop

Après il y a des remords
Même en amour il y en a
Car c’est un arrière-goût
Parmi tant d’autres

C’est un sentiment pénible
Qui fait qu’on agit mal
De manière maladroite
Qu’on se sent mal après

Le remords est tout aussi
Désagréable à la fois
Car il m’empêche de vivre
De manière agréable

À chaque fois je culpabilise
D’avoir fait des erreurs
Comme d’être maladroit
Surtout dans mes mots

Et puis il y a les regrets
Ceux que j’ai dans mon cœur
Qui me parasitent même la nuit
Et qui parasitent ma plume

Le regret des rêves
Qui ont jamais été réalisés
Et qui j’espère un jour
Qu’ils seront réalisés

Pardonne-moi mon amour
Je ne sais pas comment te le dire
Mais je préfère t’écrire ce poème
Avec ma plume et mon cœur

Malgré mon égoïsme et ma jalousie
Malgré ma maladresse dans mes mots
Malgré mes remords et mes regrets
Je t’aime tout de même mon amour

Le temps passe vite

Dès fois, je ne me rends pas compte que le temps passe vite à un tel point, alors voici un nouveau poème dans lequel j’évoque le temps qui passe comme je le ressens. J’espère que ce nouveau poème vous plaira, bonne lecture à tous !

Le temps passe vite

Le temps passe vite
Beaucoup trop vite
À tel point que la nostalgie
Est encore encrée en moi

La nostalgie de l’enfance
Et des souvenirs passés
La trentaine s’approchant
Lentement mais sûrement

L’horloge tourne toujours
Et les heures défilent
Les unes après les autres
Comme défilent les minutes

Les cloches sonnent les heures
Les demies heure et les quarts d’heure
Et même les trois quarts d’heure
À coups de tintement

Chaque année qui passe
La nostalgie se rapproche
Comme si la nostalgie
M’est fidèle comme une ombre

Alors j’écris ce poème
Avec ma plume et mon cœur
Et je repense a mes souvenirs
Avec mon âme de poète

Et je m’installe dans le train
Où j’y retrouve un havre de calme
Pour continuer d’écrire ce poème
Rien qu’en buvant de l’eau

Et le temps passe vite
Même quand j’écris un poème
Je regarde les heures passer
Rapidement mais sûrement

Le temps et l’avenir évoluent
Mais les souvenirs du passé
Resteront encrés en moi
Même les souvenirs d’enfances

Les souvenirs en amour
Jusqu’au bord de la rupture
De mon premier chagrin d’amour
De cette énorme déchirure

Le temps passe vite
Même avec toi mon amour
Quand on se promène
Quand on se dit au revoir

Quand on s’appelle
Les minutes tournent vite
Jusqu’à l’heure de raccrocher
Et de se dire « Je t’aime »

Thomas et Tiphaine

Dans ce nouveau poème, je raconte l’histoire d’un couple de jeunes ayant des troubles autistiques. J’espère qu’il vous plaira, bonne lecture à tous !

Thomas et Tiphaine

Thomas vit à Paris
Près du Parc Georges Brassens
Près du métro Convention
Dans le quartier Saint-Lambert

Tiphaine vit à Picpus
Près de la Porte de Vincennes
Quelques fois à Montmartre
Pas loin du Sacré-Cœur

Thomas travaille à Paris
Près de la Porte d’Asnières
Pas loin de Levallois-Perret
Et il aimerait y aller en vélo

Tiphaine va en CAJ
Y fait des activités
Elle y retrouve ses amis
Qu’elle quitte après 16h00

Quelques soirs dans la semaine
Thomas et Tiphaine s’appellent
Ils se racontent leur journée
Et puis ils se disent « Je t’aime »

Quand ils ne s’appellent pas
Ils s’envoient des messages
Tiphaine envoie des photos
Puis ils s’écrivent « Je t’aime »

Le week-end c’est la fête
Dès fois le samedi
Mais surtout le dimanche
Car ils sont heureux de se revoir

Thomas va chez Tiphaine
Puis ils vont se promener
En se prenant par la main
Et en s’embrassant

Après la promenade
Ils passent du temps ensemble
Jusqu’à ce que Thomas parte
Pour mieux se revoir après

Thomas aimerait vivre avec elle
À Montparnasse où à Saint-Germain
Aux Batignolles où dans le 12ème
N’importe où dans Paris

Thomas c’est surtout moi
Et bien sûr Tiphaine c’est toi
C’est notre histoire que je raconte
Car elle est différente des autres

Une si belle histoire
Qui se poursuit encore
Rien qu’en s’embrassant
Tous les deux mon amour

Quel rêve aimerais-je attraper ?

Il y a des rêves que j’aimerais réaliser, alors voici un nouveau poème qui j’espère vous plaira, bonne lecture à tous !

Quel rêve aimerais-je attraper?

J’aimerais attraper mon rêve
D’être un papillon danseur
Déjà que je suis musicien et poète
J’ai une énorme passion
Pour le domaine artistique
Où je me sens libre comme l’air

Je me battrais jusqu’au bout
Rien que pour y parvenir
Je ne lâcherai rien
Je suis déterminé et motivé
Combatif et persévérant
Pas question pour moi d’abandonner

Déjà que j’ai commencé
À m’entraîner sur la chanson Maniac
Du cultissime film Flashdance
Je regarde la scène de ce film
Où apparaît cette chanson
Même celle de la chanson What a feeling

L’histoire de ce film touchant
Je la compare à mon envie
De faire des activités
Avec toi mon amour
Même des activités de danses
Où même de musique ou de poésie

J’irai au bout de mes rêves
Comme le disait Jean-Jacques Goldman
Je m’accroche à mes rêves artistiques
Pas question que j’y renonce
Et de vivre dans cette frustration-là
Même si cette douleur-ci est forte

La scène c’est toute ma vie
J’en ai déjà l’expérience
Scène musicale et scène poétique
Et aujourd’hui la scène de danse
Et je partagerai cette scène-là
Avec toi mon amour

Frustration

Dès fois, j’ai du mal à accepter la frustration, alors voici un poème que j’ai moi-même écrit avec le cœur, j’espère qu’il vous plaira ! Bonne lecture à tous !

Frustration

Je refuse de vivre
Dans la frustration
Comme je refuse de vivre
Dans l’amertume

Un désir m’envahit
Celui de faire des activités
Avec toi mon amour
Même les activités de danse

Je foncerais sans précipitations
Et les dangers et les peurs
Je les braverais à ma manière
Je ne baisserai pas les bras

Et rien ni personne
Ne pourra m’empêcher
De faire des activités
Avec toi mon amour

Certes je suis têtu
Mais je suis surtout
Déterminé et courageux
Motivé et combatif

Avec ténacité et motivation
Avec détermination et combat
J’arriverais au bout
De ce que j’aimerais faire

Comme le disait La Grande Sophie
Dans sa chanson Du courage
Je sonnerais à la porte de l’inconnu
Sans aucune retenue

La prudence est de mise
Car il ne faut pas
Jouer avec le feu
Sinon je m’y brûle

Ma raison d’être
C’est le domaine de l’artistique
Déjà la musique et la poésie
Et aujourd’hui la danse

La passion de l’artistique
Elle en moi depuis mes 7 ans
J’ai pris des cours de musique
Je prends ma plume et je vais danser

Comme le disait Jean-Jacques Goldman
J’irai au bout de mes rêves
Mais une seule chose est sûre
Je ne veux pas t’étouffer mon amour

Je n’écoute que mon cœur
Mais aussi mon courage
Car je suis sûr de moi
Et je ne lâcherai rien

Je regarde des scènes cultes
Celles du film Flashdance
La scène de la chanson Maniac
Et celle de la chanson What a Feeling

L’histoire du film Flashdance
Je la compare à mon envie
De faire plus d’activités
Et de danser avec toi mon amour

J’ai le goût de la scène
Comme j’en ai déjà l’expérience
Je peux en faire mon loisir
Comme j’en fais déjà mon métier

Ma passion pour l’artistique
Je veux la développer encore plus
Et on partagera la scène
Ensemble toi et moi mon amour

Plus rien ne nous séparera

Pendant les vacances d’été, je n’ai pas vu ma petite amie, mais je ne savais comment l’écrire tel un poème d’amour, alors j’en ai profité lors d’une promenade à Montparnasse et au Jardin du Luxembourg d’aller aux Deux Magots Saint-Germain-des-Prés, pour écrire ce poème. J’espère que ce poème vous plaira, bonne lecture à tous !

Plus rien ne nous séparera

Tu m’as semblé si loin de moi
Et pourtant nous sommes si proches
Qu’importe la distance
Je sais qu’on s’aime toujours

Je t’écris ce poème
Pour te dire à quel point
Tu m’as manqué mon amour
Mais plus rien ne nous séparera

Pendant ce mois ci
T’étais avec moi dans mes pensées
Souvent la nuit, je rêve de toi
Comme si t’étais avec moi

Peut-être que dans tes pensées
J’étais avec toi en vacances
Peut-être que t’as rêvé de moi la nuit
Mais je sais que t’as pensé très fort à moi

On s’est écrits et appelés
On s’est racontés nos journées
On s’est dit et écrit
Les messages de nos cœurs

On s’est échangés quelques photos
De nos vacances en solo
J’ai reçu des photos de toi
Et t’as reçu des photos de moi

Je te promets que l’année prochaine
On partira en vacances ensemble
Je vais me battre pour ça
Même si je dois économiser des sous

On se promènera tous les deux
En se prenant par la main ou par le bras 
Et la nuit on dormira tous les deux toi et moi
Et l’on se dira « Je t’aime »

On pourrait partir dans le Sud-ouest
Dans les Landes à Vieux-Boucau-les-Bains
À l’Île de Ré près de La Rochelle
Tous ces lieux-là que je connais

On pourrait partir dans le Sud-est
À Marseille où à Aix-en-Provence
À Saint-Raphaël où à Saint-Tropez
Où même à Nice en région PACA

Mais on se reverra à ton retour
Au terminal de notre amour
Je braverais les risques et les dangers
Pour venir te retrouver

On s’embrassera comme des fous
Y aura du soleil dans nos cœurs
Et au moment de nos accolades
On se dira combien on s’est manqués