Plus rien ne nous séparera

Pendant les vacances d’été, je n’ai pas vu ma petite amie, mais je ne savais comment l’écrire tel un poème d’amour, alors j’en ai profité lors d’une promenade à Montparnasse et au Jardin du Luxembourg d’aller aux Deux Magots Saint-Germain-des-Prés, pour écrire ce poème. J’espère que ce poème vous plaira, bonne lecture à tous !

Plus rien ne nous séparera

Tu m’as semblé si loin de moi
Et pourtant nous sommes si proches
Qu’importe la distance
Je sais qu’on s’aime toujours

Je t’écris ce poème
Pour te dire à quel point
Tu m’as manqué mon amour
Mais plus rien ne nous séparera

Pendant ce mois ci
T’étais avec moi dans mes pensées
Souvent la nuit, je rêve de toi
Comme si t’étais avec moi

Peut-être que dans tes pensées
J’étais avec toi en vacances
Peut-être que t’as rêvé de moi la nuit
Mais je sais que t’as pensé très fort à moi

On s’est écrits et appelés
On s’est racontés nos journées
On s’est dit et écrit
Les messages de nos cœurs

On s’est échangés quelques photos
De nos vacances en solo
J’ai reçu des photos de toi
Et t’as reçu des photos de moi

Je te promets que l’année prochaine
On partira en vacances ensemble
Je vais me battre pour ça
Même si je dois économiser des sous

On se promènera tous les deux
En se prenant par la main ou par le bras 
Et la nuit on dormira tous les deux toi et moi
Et l’on se dira « Je t’aime »

On pourrait partir dans le Sud-ouest
Dans les Landes à Vieux-Boucau-les-Bains
À l’Île de Ré près de La Rochelle
Tous ces lieux-là que je connais

On pourrait partir dans le Sud-est
À Marseille où à Aix-en-Provence
À Saint-Raphaël où à Saint-Tropez
Où même à Nice en région PACA

Mais on se reverra à ton retour
Au terminal de notre amour
Je braverais les risques et les dangers
Pour venir te retrouver

On s’embrassera comme des fous
Y aura du soleil dans nos cœurs
Et au moment de nos accolades
On se dira combien on s’est manqués

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *