De Bercy à Reuilly

Dans ce poème, j’évoque le 12ème arrondissement de Paris où j’ai l’habitude d’aller lors de samedis soir de fêtes, de dimanches de cafés, et où j’ai rencontré mon nouvel amour. J’espère que ce poème vous plaira, bonne lecture à tous !

De Bercy à Reuilly

Sur la rive droite de Paris
En face de la BNF
Se trouve un joli quartier
Avec plein de choses à faire

Avec un très grand parc
Une grande salle de concert
Et des cafés sympathiques
Pas loin de cette grande salle

J’y retrouve l’animation
Près de Cours-Saint-Émilion
J’y retrouve mes amis
Et toi aussi mon amour

Et quand on se dit au revoir
C’est pour mieux se revoir
Et je continue ma promenade
Jusqu’à la gare de Bercy

Près de la Gare de Lyon
Où se trouve Le Train Bleu
Il y a l’Opéra Bastille
Et la colonne de Juillet

L’hôpital des Quinze-Vingts
Situé rue de Charenton
Et l’hôpital Saint-Antoine
Rue du Faubourg-Saint-Antoine

Sur la place d’Aligre
Se trouve une petite mairie
C’est le symbole du quartier
Avec le marché Beauvau

Et cette belle Promenade Plantée
On pourrait s’y promener
Tous les deux main dans la main
Et en s’embrassant mon amour

Près du Jardin de Reuilly
Près de l’avenue Daumesnil
Il y a l’Église du Saint-Esprit
Et la place Félix Éboué

Il y a le Bois de Vincennes
Et son célèbre zoo
Le Muséum d’histoire naturelle
Et puis encore le Parc Floral

C’est dans ce quartier-là
Où je t’ai rencontré
Et où je t’ai embrassé
Mon amour ma princesse

Aux samedis soirs de fêtes
Aux dimanches de cafés
On ne pense qu’à s’amuser
Et à s’aimer tous les deux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *