Souhaits, égoïsme, remords et regrets

Comme tous, j’ai des rêves, des souhaits, de la jalousie, après j’ai aussi des remords et des regrets, et c’est ce que j’évoque dans ce nouveau poème. J’espère qu’il vous plaira, bonne lecture à tous !

Souhaits, égoïsme, remords et regrets

Il y a des rêves
Qui deviennent des souhaits
Et qui par la suite
Ils deviennent réalité

Il y a ces convoitises
Ces désirs forts avec avidité
C’est de l’espérance
Accouplée à la tentation

J’ai des rêves et de l’ambition
Des fantasmes à n’en plus finir
Même ceux de vivre avec toi
Et de partir avec toi mon amour

Les rêves restent des rêves
Mais moi je m’y accroche
Je me battrais jusqu’au bout
Pour réaliser mes rêves

Puis l’égoïsme arrive
Cet état second qui fait
Que je ne suis pas moi-même
Que je suis un peu Mister Renard

Puis il y a ce sentiment de jalousie
Que je t’éprouve mais avec gentillesse
Que tu m’envies d’un rêve que tu réalises
Et que j’aimerais réaliser avec toi mon amour

Je ne veux pas que cet égoïsme
Prenne le dessus sur nous deux
Sur notre belle histoire d’amour
Sur notre si belle joie à nous deux

J’espère que notre amour
Triomphera face à mon égoïsme
Même si je crains que mon égoïsme
Pourrait revenir au galop

Après il y a des remords
Même en amour il y en a
Car c’est un arrière-goût
Parmi tant d’autres

C’est un sentiment pénible
Qui fait qu’on agit mal
De manière maladroite
Qu’on se sent mal après

Le remords est tout aussi
Désagréable à la fois
Car il m’empêche de vivre
De manière agréable

À chaque fois je culpabilise
D’avoir fait des erreurs
Comme d’être maladroit
Surtout dans mes mots

Et puis il y a les regrets
Ceux que j’ai dans mon cœur
Qui me parasitent même la nuit
Et qui parasitent ma plume

Le regret des rêves
Qui ont jamais été réalisés
Et qui j’espère un jour
Qu’ils seront réalisés

Pardonne-moi mon amour
Je ne sais pas comment te le dire
Mais je préfère t’écrire ce poème
Avec ma plume et mon cœur

Malgré mon égoïsme et ma jalousie
Malgré ma maladresse dans mes mots
Malgré mes remords et mes regrets
Je t’aime tout de même mon amour

Thomas et Tiphaine

Dans ce nouveau poème, je raconte l’histoire d’un couple de jeunes ayant des troubles autistiques. J’espère qu’il vous plaira, bonne lecture à tous !

Thomas et Tiphaine

Thomas vit à Paris
Près du Parc Georges Brassens
Près du métro Convention
Dans le quartier Saint-Lambert

Tiphaine vit à Picpus
Près de la Porte de Vincennes
Quelques fois à Montmartre
Pas loin du Sacré-Cœur

Thomas travaille à Paris
Près de la Porte d’Asnières
Pas loin de Levallois-Perret
Et il aimerait y aller en vélo

Tiphaine va en CAJ
Y fait des activités
Elle y retrouve ses amis
Qu’elle quitte après 16h00

Quelques soirs dans la semaine
Thomas et Tiphaine s’appellent
Ils se racontent leur journée
Et puis ils se disent « Je t’aime »

Quand ils ne s’appellent pas
Ils s’envoient des messages
Tiphaine envoie des photos
Puis ils s’écrivent « Je t’aime »

Le week-end c’est la fête
Dès fois le samedi
Mais surtout le dimanche
Car ils sont heureux de se revoir

Thomas va chez Tiphaine
Puis ils vont se promener
En se prenant par la main
Et en s’embrassant

Après la promenade
Ils passent du temps ensemble
Jusqu’à ce que Thomas parte
Pour mieux se revoir après

Thomas aimerait vivre avec elle
À Montparnasse où à Saint-Germain
Aux Batignolles où dans le 12ème
N’importe où dans Paris

Thomas c’est surtout moi
Et bien sûr Tiphaine c’est toi
C’est notre histoire que je raconte
Car elle est différente des autres

Une si belle histoire
Qui se poursuit encore
Rien qu’en s’embrassant
Tous les deux mon amour

Plus rien ne nous séparera

Pendant les vacances d’été, je n’ai pas vu ma petite amie, mais je ne savais comment l’écrire tel un poème d’amour, alors j’en ai profité lors d’une promenade à Montparnasse et au Jardin du Luxembourg d’aller aux Deux Magots Saint-Germain-des-Prés, pour écrire ce poème. J’espère que ce poème vous plaira, bonne lecture à tous !

Plus rien ne nous séparera

Tu m’as semblé si loin de moi
Et pourtant nous sommes si proches
Qu’importe la distance
Je sais qu’on s’aime toujours

Je t’écris ce poème
Pour te dire à quel point
Tu m’as manqué mon amour
Mais plus rien ne nous séparera

Pendant ce mois ci
T’étais avec moi dans mes pensées
Souvent la nuit, je rêve de toi
Comme si t’étais avec moi

Peut-être que dans tes pensées
J’étais avec toi en vacances
Peut-être que t’as rêvé de moi la nuit
Mais je sais que t’as pensé très fort à moi

On s’est écrits et appelés
On s’est racontés nos journées
On s’est dit et écrit
Les messages de nos cœurs

On s’est échangés quelques photos
De nos vacances en solo
J’ai reçu des photos de toi
Et t’as reçu des photos de moi

Je te promets que l’année prochaine
On partira en vacances ensemble
Je vais me battre pour ça
Même si je dois économiser des sous

On se promènera tous les deux
En se prenant par la main ou par le bras 
Et la nuit on dormira tous les deux toi et moi
Et l’on se dira « Je t’aime »

On pourrait partir dans le Sud-ouest
Dans les Landes à Vieux-Boucau-les-Bains
À l’Île de Ré près de La Rochelle
Tous ces lieux-là que je connais

On pourrait partir dans le Sud-est
À Marseille où à Aix-en-Provence
À Saint-Raphaël où à Saint-Tropez
Où même à Nice en région PACA

Mais on se reverra à ton retour
Au terminal de notre amour
Je braverais les risques et les dangers
Pour venir te retrouver

On s’embrassera comme des fous
Y aura du soleil dans nos cœurs
Et au moment de nos accolades
On se dira combien on s’est manqués

Dans le 6ème arrondissement

Dans le 6ème arrondissement

Au centre de Paris
sur la Rive Gauche de la Seine
se trouve l’institut de France
et le Musée de la Monnaie

Dans le quartier de la Monnaie
Quai des Grands-Augustins
on s’y promènera
tous les 2 mon amour

On s’y arrêtera boire
au café « Le Procope »
tous les 2 mon amour
et en s’embrassant

À St-Germain-des-Prés
autour de l’abbaye
notre promenade y sera belle
comme toi mon amour

On s’y arrêtera boîre
au café des « Deux Magots »
au « Café de Flore »
tous les 2 amour

Quartier de l’Odéon
on s’y promènera
on ira voir son théâtre
et la statue Danton

Sur la place St-Sulpice
on y fera un détour
pour aller s’embrasser
devant l’église mon amour

Au Jardin du Luxembourg
jour de la St-Valentin
on s’embrassera tous les 2
et on se dira « Je t’aime »

À Notre-Dame-des-Champs
près de la Gare Montparnasse
où se trouve l’église
et le théâtre du Lucernaire

C’est dans ce beau quartier
où je t’ai rencontrée
et où je t’ai embrassé
mon amour, ma princesse

On ira boire un verre
à la Closerie des Lilas
et on mangera tous les 2
à la Villa Borghese

Les Années Passent

Bonjour à tous

Je ne sais pas si vous le savez, mais quand on s’aime, on ne se rend pas compte que le temps passe, et c’est le thème de ce poème que j’ai écrit moi-même, j’espère qu’il vous plaira, bonne lecture à tous !

Les Années Passent

Les années passent
et on s’aime toujours autant
notre amour est toujours plus fort
il nous fait voler des ailes mon amour

Les années passent
notre amour est toujours vivant
mes sentiments sont toujours là
ils sont au fond de moi mon amour

Les années passent
mon cœur bat toujours pour toi
il vibre au son de ta voix
et au son de la musique mon amour

Les années passent
les heures sont avides
les minutes sont acides
et les secondes nous trucident mon amour

Les années passent
et on est toujours ensemble
en attendant le train
sur le quai de la gare mon amour

Les années passent
j’suis toujours là pour toi
à t’offrir mon cœur
et à te dire « Je t’aime » mon amour

Depuis le temps

Le temps qui passe en amour, c’est le thème de ce poème que j’ai écrit moi-même, j’espère qu’il vous plaira, bonne lecture à tous !

Depuis le temps

Mon amour

depuis le temps qu’on est ensemble

je me suis dit que le temps passe vite

il passe à une de ces vitesses

Mon amour

depuis le temps qu’on se connaît

notre amour est de plus en plus fort

et le temps le rend encore plus fort

Mon amour

depuis le temps qu’on se voie

l’horloge de mon cœur tourne

les heures et les minutes passent

Mon amour

depuis le temps qu’on s’aime

toi et moi, on s’aimera encore

et de plus en plus fort

Faisons bouger les choses

J’aime Paris et j’aimerais que les choses changent,  que ça soit dans les transports, les espaces verts, les rues, les boulevards, et c’est ce message-là que je veux faire passer dans ce poème. J’espère qu’il vous plaira, bonne lecture à tous !

Faisons bouger les choses

Mettons du bleu partout
dans chacune des rues
n’importe où dans Paris
en banlieue où en province

Plus de foyers pour nous
pour plus d’autonomie
pour plus d’appartements
et de studios pour couples

Encore plus de transport
pour plus d’indépendance
pour plus de facilité
et pour plus de repérage

Un peu plus d’accessibilité
dans les transports en communs
dans les métros, les RER
les trams, les bus et les trains

Un peu plus de nature
un peu plus de verdures
pour qu’on puisse respirer
et qu’on puisse s’aérer

Plus de parcs et plus de squares
où les enfants pourront y jouer
où on pourrait s’y promener
et s’y poser avec son chien

Moins de pollution et de CO2
et moins de particules fines
moins de gaz à effets de serres
pour que Paris puisse respirer

Plus de voies piétonnes
où nous pourrons aller marcher
plus de pistes cyclables
où les vélos pourront circuler

Faisons de Paris une ville meilleure
montrons-lui qu’on est fière d’elle
montrons-lui qu’on est fière d’y être
et même dans sa petite couronne

Disons-lui « Paris je t’aime »
et qu’on ne veut pas la dénaturer
car c’est cela qui la fait grandir
et qui fait d’elle « Le Grand Paris »

L’Île de Ré

L’amour, les vacances, les plages, la mer et les promenades sont au rendez-vous de ce poème que je partage avec vous, j’espère qu’il vous plaira, bonne lecture à tous !

L’Île de Ré

Je voudrais t’emmener près de La Rochelle
dans une île pleine de lumières
dans une île pleine de plages
de ports, de mouettes et de bateaux

On se promènera à St-Martin
on montera en haut du clocher
pour admirer la vue de la ville
et on se promènera dans les sentiers

On se promènera dans la Flotte
on ira manger des chichis
on se promènera en centre-ville
on profitera de l’air marin

On se promènera à Ars-en-Ré
on montera en haut du clocher
on écoutera la cloche des heures
pendant qu’on se promènera en ville

On se promènera à St-Clément
on ira voir le Phare des Baleine
on se promènera sur la plage
on se promènera se tenant par la main

On se promènera à Ste-Marie
on écoutera la cloche sonner
on écoutera les oiseaux chanter
et on s’embrassera mon amour

On se promènera au Bois Plage en Ré
on profitera de sa beauté
on écoutera le chant des mouettes
on écoutera le chant des vagues mon amour

On passera le pont de l’Ile de Ré
traversant jusqu’à l’arrivée
on s’embrassera à l’Ile de Ré
et je te dirais « Je t’aime mon amour »

La St-Valentin avec Diane

La 1ère Saint-Valentin, c’est la première occasion de déclarer sa flamme. J’espère que ce poème vous plaira, bonne lecture à tous !

La St-Valentin avec Diane

La St-Valentin avec Diane

sera la plus belle fête de notre univers

celui de l’amour

avec elle j’irai n’importe où

La St-Valentin avec Diane

c’est comme une symphonie

celle de l’amour

je l’écouterai tous les jours

La St-Valentin avec Diane

c’est comme une envie

celle de l’aimer

encore plus fort

La St-Valentin avec Diane

sera ma manière de lui dire

« Je t’aime »

et qu’elle fait battre mon cœur à chaque instant

 

Thomas Carrasqueira

Lettre à Diane

Voici mon tout premier poème d’amour, il date de 2011, j’espère qu’il vous plaira, bonne lecture à tous !

Lettre à Diane

Diane depuis le temps qu’on se connaît

il est temps pour moi de dire mes sentiments pour toi

tu es pour moi la plus jolie fille que j’ai connu

avec toi je vole dans les airs

et je découvre la vie autrement

Diane tu as complètement changé ma vie

on voyage dans un autre univers

toi et moi dans celui de l’amour

en se prenant par la main

et en s’embrassant tous les 2

Diane quand je te vois

mon cœur bat à 100 à l’heure

l’horloge de mon cœur tourne

et la trotteuse tourne sans arrêt

les heures et les minutes tournent sans arrêt

Diane je t’écris ce poème

pour te dire que je t’aime

et que tes doux baisers

sont des caresses sucrées et chaudes

qui ont fait fleurir mon cœur